Résultats Coupe du Monde Paratriathlon de Besançon du dimanche 25 mai.

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Prévenu il y a seulement trois semaines de ma sélection j’étais vraiment trop juste puisque ayant complètement arrêté depuis presque 2 ans .La course s’est donc vraiment passée dans la douleur, 1h02 à subir mais au final une encourageante neuvième place, avec 5-6 semaines d’entrainement la quatrième place était jouable .

De plus autant j’ai un appareillage performant en vélo, mais à pied ce n’est pas ça et va falloir rapidement trouver un autre système que l’actuel qui de plus me blesse .

Le nouveau système de points pour les jeux de RIO est très élitiste et pour retrouver mon top niveau je vais devoir m’y remettre rapidement afin de rivaliser avec les meilleurs mondiaux.

Actuellement avec mon travail à temps plein d’infirmier est trop contraignant pour encaisser les contraintes, plus tout ce que le sport prend de temps à côté(soins de récupération, communication etc),en discutant les autres athlètes la majorité sont détachés de la contrainte professionnelle, à ce niveau il faut pouvoir s’investir à 100%.

Dès lors, la première épreuve de ce nouveau challenge est de trouver une administration qui s’investit dans le sport où un partenariat privé sans quoi il faut être honnête ce ne sera pas réalisable, enfin pas pour le haut niveau.

Merci de faire partager la nouvelle, c’est en communiquant qu’on intéresse je pense.

A très bientôt donc ,

Benjamin LANDIER

 

Comuniqué de Benjamin Landier

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

J’ai la joie de vous annoncer que je reprends les compétitions de haut niveau suite à ma sélection Elite praratriathlon de l’équipe de France .
En effet, le DTN de ce sport a décidé il y a 3 semaines de mettre dans le groupe, marque de confiance car suite à ma non-sélection pour les jeux de Londres en paracyclisme je ne voulais plus parler de handisport.
Mais là à RIO en 2016 le paratriathlon sera pour la première fois aux jeux .
Toutefois je ne fais pas de plans sur la comète car suite à un nouveau système de classification je me retrouve en PT4 avec le numéro un mondial multiple champion du monde Yannick Bourseaux.
Mes objectifs à court et moyen terme seront de reprendre l’entrainement sérieux avant d’espérer marquer des points pour le ranking mondial et espérer monter quelquefois sur les podiums internationaux .
J’ai l’avantage de l’expérience que le triathlon est mon sport d’origine et qu’entre temps j’ai reçu de nouveaux appareillages qui avec du travail apporteront aussi des améliorations en plus du confort déjà prodigué.
Je remercie tout le monde d’avoir respecté ma décision d’arrêter depuis 2012, entre temps ma femme adorée Audrey m’a donné un magnifique fils(Chris) qui a déjà 10 mois et j’ai repris mon travail d’infirmier à temps complet ce qui fait qu’une nouvelle organisation doit se mettre en place: Relance des partenaires institutionnels et privés, annonces aux médias afin d’avoir du soutien pour me détacher au plus vite et retrouver mon niveau de performance physique de 2012.
Concernant les distances en handisport c’est du sprint (750m natation, 20km vélo, 5km course à pied) donc autour d’une heure, les compétitions handisport se déroulent dans les cadres des épreuves valides ainsi la mixité et les échanges sont vraiment enrichissants.

Une nouvelle chance s’offre à moi ,je fais table rase du passé, et suis motivé plus que jamais ,en espérant ne pas décevoir, et toujours respecter ma ligne de conduite de respect des valeurs sportives .

A très bientôt, tous(tes) ceux(lles) qui veulent soutenir le projet sont bien sur les bienvenu(e)s.

Benjamin LANDIER
Paratriathlète

Stéphane Pertuiset dans la douleur…

Ecrit par ANICES. Dans la section Résultats, Triathlon

Juste un petit mot pour te dire que je viens de faire le
triathlon de st tropez mais dans la souffrance, en effet depuis 1 mois je ne
peux plus courir car j’ai une grosse douleur au mollet gauche.
J’ai fais une écho qui n’a rien révélé et  des soins kiné
qui n’auront rien changé. Je dois voir un bon doc vendredi. Donc je ne pourrai
pas faire les championnats de France sur distance sprint à la fin de la
semaine… j’attendais de voir si c’était possible, mais là….
Pour St tropez nous étions 200, je me suis régalé sur la
partie natation et vélo ; je pose le vélo 40e environ mais je savais qu’avec ma
blessure les 5kms allaient être long…. je cours 2kms très cool pour ne pas
risquer l’abandon, puis  une « décharge electrique », je suis obligé de marcher un
peu, puis trottiner pour finir… je termine 103e, mais forcément pas très
heureux de ce résultat.
A bientôt pour une bonne course à pied finale
!
Amitiés
Steph

Stéphane Pertuiset à Castellar le 30 septembre pour encore une belle course!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

L’orage était annoncé pour ce dimanche, mais peut-être qu’avec un peu de chance, entre deux averses ??… bref, je décolle de Grasse quartier général vers 7h pour me rendre dans ce petit village en forme de nid d’aigle à 10km au dessus de Menton; là je récupère mon dossard, ma puce informatique, autocollants avec N° sur cadre, je pose mes baskets pour la partie course à pied, puis je descends tranquillement à Menton… la route glisse et je ne suis pas trop en confiance, donc pas de risque !  J’arrive au départ à Menton, je pose mon vélo, et là je constate qu’il y a beaucoup plus de monde que les autres années : 240 exactement ! c’est beaucoup… la route n’est vraiment pas large au début. L’arbitre principal ne nous imposant pas la combinaison pour la natation, je décide donc  de gagner quelques secondes et de ne pas la mettre; l’eau est fraîche, mais une fois le départ donné, ce n’est plus un problème. Top départ ! là c’est la guerre jusqu’à la première bouée, difficile de nager… au bout d’un peu plus de 9mn je sors de l’eau mais pas dans les premiers (101e d’après la puce, j’y crois pas trop car plus beaucoup de monde dans l’eau) bref je saute sur le vélo et « feu » pour la montée ! là il ne faut pas se poser de question, car c’est court : 10km, donc  plein gaz !! je double beaucoup de monde et j’ai de super jambes, je fonce ! une petite descente de 800m  sur le mouillé, et là c’est le carnage, des « élites » sont tombés, d’autres derrière aussi; je fais attention, les bonnes sensations ne me quittent pas jusqu’au sommet ou je n’ai fait que reprendre des gars ! je pose le vélo 36e et pour gagner du temps je décide de partir sans changer d’écharpe (pour tenir mon bras) ah oui, j’ai bien gagné 10 sec dans le parc, mais sur la course à pied cela fausse mes sensations, et je ne suis pas bien, je me fais doubler, je sers les dents pour garder une position sympa… mais les mecs arrivent vite :  heureusement l’arrivée est là ! je termine 43e en 54 min. C’était encore une sacrée belle course, même la pluie n’aura pas réussi à gâcher le plaisir.
 
Stéphane.

A.N.I.C.E.S et Benjamin Landier champion du Monde de duathlon le 22 septembre à Nançy !!!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Ce samedi 22 septembre j’ai participé au championnat du monde de duathlon à NANCY en plein centre ville sur la place Stanislas.

5km course à pieds puis 18km(au lieu de 20) vélo et 2.5km course à pieds .Au départ toutes catégories confondues nous sommes 57 athlètes au départ, sont toutefois absentes de grandes nations du handisport(Chine et Brésil).

Dès le départ les athlètes mal-voyants et leurs guides prennent le large, ainsi que les athlètes à handicap de membre(s) supérieur(s), je fais tout mon possible mais en attendant d’être appareillé prochainement il n’y a rien à faire, je ne peux être mécaniquement efficace, d’ailleurs l’américain Johnston avec sa lame carbone va tellement vite que quand je rentre dans le parc je ne suis vraiment pas confiant .

Pas le choix le vélo se fera plein fer, je dépasse l’américain en milieu de parcours que je finirais en trombe, et heureusement que je n’ai vraiment rien laché car sur les 2.5km l’américain est survolté et comme on se croise je vois que ce n’est vraiment pas la même allure et c’est donc avec seulement 13 petites secondes que je franchis la ligne en vainqueur .

Bilan :Un nouveau titre mondial pour mon club et tous nos partenaires, cette course a été très difficile mentalement notamment après la course, l’objectif principal étant de conserver mon titre en Nouvelle-Zélande le 22 octobre prochain, l’échéance approche et je doute quant à mon adaptation optimale pour l’appareillage .De plus, en paratriathlon n’ayant aucune aide au niveau logistique, encadrement, kiné alors que les équipes de France VALIDES sont sur place avec tout le staff aux petits soins pour eux sur ces évènements, le sentiment de discrimination est présent et me blesse profondément, en effet les handisports représentant la FRANCE doivent s’occuper des inscriptions, d’avancer les fonds, de réserver les billets d’avion, le logement ,n’ont pas de tenues ou doivent les payer etc etc, ça parait incroyable mais c’est le cas .

Aussi, suite au championnat du monde de triathlon quelque soit le résultat je mettrais en pause les compétitions de haut niveau en paratriathlon pour courir uniquement en France contre les valides et ainsi continuer à progresser tant que les athlètes handisports dépendants de leur fédération ne seront pas considérés comme les athlètes qu’ils sont .

Grace à mon club ANICES, la ville de NICE, le CONSEIL GENERAL 06, nos partenaires et surtout une passion me permettant d’abattre le travail nécessaire qu’on a remporté deux titres de champion de France en paracyclisme, et trois titres mondiaux en cross-triathlon, triathlon et duathlon mais je ne suis plus capable sans soutien ni reconnaissance de continuer dans ces conditions .
 
Car à RIO si nous voulons faire mieux que la 16 ième place au rang des nations c’est maintenant qu’il faut s’employer, tout de suite .
 
Personnellement je ne demande pas un staff dédié, mais que nous soyons intégrés lors des compétitions, de pouvoir être assistés du médecin de l’équipe de France pour nous aider lors des classifications et faire valider nos appareillages, que les tracas administratifs engendrés par le fait de s’occuper de toute la logistique soient réglés en même temps que toutes les réservations pour les valides ,et d’être habillés de façon décente et pas avec des vétements qu’on récupère ,que les techniciens présents nous aident lors des compétitions en nous donnant notre position, les pointages .
 
Ce n’est pas si difficile, à Nancy il y avait une équipe de France junior, U23, élite homme et femme, plus l’encadrement .N’était-il pas possible que les handisports logent dans le même hotel par exemple ?Je n’arrive vraiment pas à comprendre, en ne sélectionnant déjà qu’une équipe restreinte celà aurait fait exploser les budgets ?
 
Nos dirigeants politiques n’ont pas que lancé des paroles pour aider le handisport, et malgré les changements de gouvernement il y a eu de réelles actions et des déblocages financiers, quant à l’engouement populaire il est plus que réel, alors, un peu d’huile dans les rouages de notre fédération française de triathlon et les handisports seront intégrés, surement beaucoup plus facilement qu’on pourrait penser .
 
Pour revenir à ma course :

Résultats officiels: http://www.triathlon.org/results/results/2012_nancy_itu_duathlon_world_championships/7466/

Lien photo : http://redaction.triathlete.fr/post/2012/09/23/Mondiaux-Nancy-%3A-belle-moisson-pour-les-paraduathl%C3%A8tes-fran%C3%A7ais?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+triathlete_magazine+%28Le+blog+de+la+r%C3%A9daction%29

Benjamin.

Dur, Dur pour Stéphane à Roquebrune cap martin!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Quand ça veut pas, ça veut pas !!!!!
Petit compte rendu ddu dimanche 23 septembre  du TRI de Roquebrune cap martin/Gorbio.
Rien ne va plus, depuis le matin tout était mal barré, mais je pense toujours que la situation va s’améliorer (c’est mon coté positif).
Mer démontée pour les 750m de nat, je sors loin, mais pas de panique car la montée vélo fait mal aux jambes et normalement c’est mon truc; je tape dans un rocher à la sortie de l’eau et m’explose le pied gauche, mais dans l’exitation de la course, pas de douleur, je commence à partir en vélo mais mon écharpe m’obligera à mettre pied à terre… je redémarre et commence à remonter au classement… là je suis bloqué derrière un bus qui ne comprend pas qu’il ne faut pas s’arrêter dans le rond point ! çà commence à faire beaucoup, je remonte mais bizarrement,je sens pas trop mes guiboles (j’aurais pas du faire 30km hier soir en pensant faire bien) même après plus de 10 ans de courses je fais toujours des erreurs de débutants… bref,je remonte quand même, puis un scooter me coupe la route au moment où il faut prendre de la vitesse pour franchir une bosse très dure; donc je démarre la bosse départ arrêté, les boules ! je pose le vélo en sachant que c’est pas bon, je termine avec la course à pied en ayant mal au pied gauche, sans trop savoir pourquoi, je termine 55e alors que l’an dernier j’étais 27e. Je pense qu’il y a eu un gros problème avec l’eau car même le vainqueur perd 9 min par rapport à 2011 alors que le parcours n’a pas changé. Bref, alors qu’à Nice j’étais super content de terminer 174e sur 700 (car 189 c’était avec les équipes) et de réaliser le 17e temps du col d’Eze toujours sur 700 mecs, là c’est vraiment le TRI à oublier au plus vite.
 
Stéphane.

Dernière course de préparation pour Benjamin et très belle perf pour Stéphane à Nice le 16 septembre!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Ce dimanche au triathlon courte distance de Nice, sous les couleurs de mon club ANICES je m’aligne avec mon épouse Audrey au départ qui fera la natation et la course à pieds .
700 participants elle me passe le relais 52 ième puis sur les 37km avec le col d’Eze je retrouve enfin mon niveau en compétition avec le deuxième temps vélo en 59’59″(meilleur temps par Olivier Marceau) .
 
Mais nous ne sommes que deuxième en relais mixte et grace à une bonne course à pieds d’Audrey nous passons en tête 3km avant l’arrivée et l’emportons avec seulement 24 petites secondes d’avance .Nous finissons 17ième au scratch et en équipe seules deux équipe masculines nous précèdent .
 
Organisation irréprochable, parcours splendides, superbe ambiance et suspens quant à la victoire qu’on venait chercher et qui n’a pas été si facile ,résultats officiels http://www.sport-up.fr/resultats_dl/20120911067677-OPEN_DETAIL.pdf.
Après avoir eu le retour de Benjamin Landier voiçi le retour de Stéphane Pertuiset…
 
pourtant cela avait mal démarré car trop de natation (1700m environ)  et difficile de s’orienter avec 700 partants, je sors 476e ! ouff pas de mal à trouver mon vélo; je démarre vite, mais trop vite ! ma chaine saute et va se coincer entre le boitier ! dégoutté, je m’arrete avec la rage, je remet en place et gaz, dans le col d’Eze jez ne fais que doubler, et d’ailleurs jusqu’à l’arrivée, meme à pied d’assez bonne sensations, je termine 189e sur 700 partants avec le 78e temps vélo et j’attend le chrono de la montée du col.
 
Steph

Bonne performance de Stéphane à Cap d’Ail le 9 septembre !

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Alors voilà tout commence par une « natation-rugby » où tu prends deux patates à la seconde pour effectuer 700m environ; je sors 103e sur 200, j’effectue une super T1 (transition pour tomber la combi et être à la sortie du parc vélo avec le spad et le casque sur la tête (59 sec, soit le 5e temps)… en vélo c’est compliqué car je sors avec des gens qui n’ont pas mon niveau en vélo et qui trainent un peu n’importe où…donc c’est grand slalom, mais j’ai de bonnes sensations, même dans la descente très rapide j’arrive à suivre et à doubler au freinage quelques mecs; je rentre au parc 30e  avec le 15e meilleur temps vélo, là j’essaye une sangle pour tenir mon bras en course à pied, qui normalement devait me permettre d’aller plus vite ! les boules ! je n’y arrive pas et je perds 30/40 sec pour rien… lorsque je démarre la course à pied je vois 6 ou 7 mecs que j’avais doublé en vélo, ils sont devant moi à 100m; finalement je prends un rythme correct (54e temps à pied) pour terminer la course en 41e positions sur 200 ,  donc assez content.
Ce week-end je fais Nice distance Olympique, mais pour l’instant j’ai pris froid donc il faut déjà soigner ce petit truc.
Merci au club,
@ bientôt
Steph

Benjamin Landier se prépare bien avant les championnats du monde de duathlon!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Triathlon

Dimanche 9 septembre triathlon à Cap d’ail

Distance Sprint ,je fini 10ième scratch/ 200 participants en 1h08 contre 1h03 à la gagne .
 
Après une belle natation je fais un vélo en gestion et part en 6 ième position pour la course à pieds à 1 minute de la tête mais le parcours cahotique et les 6km me feront perdre du temps (43ième temps pédestre) mais au final que 4 places .
 
Les choses se mettent en place après 3 semaines difficiles pleines de doutes, maintenant je suis impatient d’avoir cette orthèse carbone qui va me permettre de pouvoir m’entrainer et surtout d’être plus efficace .Surtout que la course à pieds étant à l’origine mon point fort c’est vraiment frustant .
 
Patience, travail, c’est pas si compliqué finalement .
 
Dimanche prochain triathlon de Nice courte distance (1,5km natation, 37km vélo avec le col d’eze et 10km course en deux boucles sur la promenade)par équipe avec ma femme qui fera la natation et la course à pieds, je vais tenter le meilleur sur le parcours vélo .
 
Les championnats du monde approchent, je suis serein .
 
Benjamin

Stéphane Pertuiset également sur Levens!

Ecrit par ANICES. Dans la section A la Une!, Résultats, Triathlon

Je viens de faire le petit triathlon de Levens ou je termine 39e sur 200 en ayant fait une grosse erreur stratégique… pour gagner du temps lors des transitions, j’ai voulu rouler avec mon écharpe qui tient mon bras pour la course à pied, résultat : j’étais super mal pour rouler ! je peux gagner au moins 3 minutes, donc rdv l’an prochain pour améliorer ceci !! (il y avait 4.5km de course à pied à 14h en plein soleil (limite pas possible) puis vélo technique sur 18km environ et puis tu finissais dans une piscine pour faire 200m seulement, ou j’arrive à doubler 3 mecs.
Stéphane.
A.N.I.C.E.S. Tout droits réservés.